Les Grands Principes de l’Analyse Technique

Le marché (le prix) prend tout en compte. L’analyse technique fait en théorie abstraction de toute considération économique fondamentale, en partant de l’hypothèse que toutes les informations objectives alors disponibles et préoccupations subjectives concernant un marché ou un titre sont intégrées dans les cours. L’analyste s’intéresse donc exclusivement au prix en tant que tel, à ce qui le détermine (offre et demande).

Cependant, il nous parait intéressant de ne pas opposer analyse technique et analyse fondamentale mais de les utiliser en complément l’une de l’autre. L’analyse fondamentale peut en effet permettre de répondre à la question « que faut-il acheter ? » et l’analyse technique de répondre à la question « quand faut-il acheter ? »

Les cours suivent des tendances.

L’histoire ne se répète pas mais à tendance à bégayer. Même si elles ne sont jamais totalement identiques, des figures chartistes type apparaissent de façon récurrente, traduisant une certaine psychologie de marché.

Les graphiques sont auto-exécutoires. Les fluctuations de cours elles-mêmes peuvent inciter les investisseurs à prendre position, et ce phénomène s’amplifie lorsque ces fluctuations sont violentes dans un sens ou dans un autre (bulle ou krach).

Ce constat étant fait, il est souvent reproché à l’analyse technique de provoquer ce qu’elle prétend anticiper. Mais cette critique peut également s’appliquer à l’analyse fondamentale.

Le marché anticipe.

Publicités